Après une enfance au Royaume-Uni, Alice Lewis fait ses études à l’école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Cergy où la pratique du dessin, de la sculpture et d'installations l'amène à y écrire ses premières chansons. Elle obtient son diplôme avec félicitations du jury pour son installation pluridisciplinaire incluant composition, paroles et musique.
   En 2004, elle part étudier l'opéra en Chine et en 2007, la cithare à Taiwan. Elle développe ses activités de compositrice et de chanteuse, en écrivant musiques de long-métrages ("Le Renard et l’Enfant" de Luc Jacquet, réalisateur de "La Marche de l’Empereur") et de publicités notamment réalisées par David Lynch et Patrice Leconte. Elle est également choriste pour Sébastien Tellier (sur "Politics") et interprète pour l'orchestre le Sacre du Tympan.
   Son premier album, "No One Knows We’re Here" produit par l'anglais Ian Caple (Tindersticks, Tricky), enregistré entre Paris et le Royaume-Uni , sort en Octobre 2010 chez Naïve. Les années suivantes elle est remarquée par Bertrand Burgalat, qui l’invite a faire ses premières parties, à participer comme artiste à l’émission de Paris Première « Le Ben et Bertie Show » en 2013, puis à chanter en featuring sur l’album "RSVP" (Tricatel- 2015). Elle prête sa voix à tous les disques de Christophe Chassol, collaborateur de longue date, lui aussi chez Tricatel.
   Elle travailleensuiteavecAlexandreChatelard (Ekleroshock), PoniHoax ( Paneuropean Recordings) et LeSacre du Tympan. En 2015 parait son deuxième album "Your Dreams Are Mine" chez Kwaidan, label de Nouvelle Vague (produit et réalisé par le guitariste Maxime Delpierre, (Limousine, Rachid Taha) et l’ingénieur du son Frédéric Soulard, (Poni Hoax, Vitalic).
   En 2017 elle chante sur le disque de Bertrand Burgalat "Les Choses qu’on ne peut dire à personne", et deviendra par la suite la claviériste de son groupe. Elle participe également à l’enregistrement de l’album de Catastrophe "La nuit est encore jeune" (Tricatel).
   Les diverses collaborations avec Alexandre Chatelard conduisent à l'écriture de son troisième album. Après leur duo sur le disque "François de Roubaix" du Sacre du Tympan, mené par Fred Pallem, Alice fait appel a celui-ci, pour pour réaliser les arrangements, et à Bertrand Fresel (Tony Allen, Katerine, Cléa Vincent, La Grande Sophie) pour l'enregistrement et le mixage. Benoit Forgeard (Gaz de France, Yves) réalise le clip du titre « Amour asymétrique », Jérôme Walter-Gueguen celui de « Cabriolet », d’après un script de Catastrophe.
   En Janvier 2021 elle co-compose la B.O du téléfilm « Noir comme neige » avec Mike Theis, réalisé par Eric Valette, (5 millions de téléspectateurs) et la sortie de son nouvel album est prévue pour Octobre 2022. En novembre 2022 sort le single " La Rencontre" extrait de son nouvel album, "Le Jardin perdu" un conte musical co-réalisé avec David Herman, a paraître en Janvier 2023.